La Méditerranée est un lien plus qu’une rupture, une voie de communication et d’échange, “un continent liquide”. Les habitants de ses rives forment une communauté qu’ont forgée géographie et histoire. Nous savons bien à quel point les cultures, les coutumes, les modes de vivre et de voir le monde s’y interpénètrent, parfois s’y confrontent. Il est crucial que les peuples méditerranéens ne se retrouvent pas abandonnés dans un univers médiatique et culturel qui occulterait la réalité qu’elles vivent.

Il est nécessaire de développer la coopération entre tous les partenaires de l’univers audiovisuel afin de conforter nos propres productions: produire et montrer nos films, consolider les structures de production, favoriser l’accès à notre propre marché, et consolider ce marché lui-même.

L’absence d’un organisme représentatif des producteurs audiovisuels nous est apparu de façon évidente lors de l’assemblée de la COPEAM à Marseille, en 1997; il y avait là des producteurs indépendants venus de différents pays méditerranéens, isolés, fragiles, globalement peu représentatifs par rapport aux importantes institutions présentes. C’est en raison de ce constat que les producteurs présents ont décidé de créer cette association, l’APIMED, qui s’est constituée lors du congrès de Montpellier en novembre 1997.

Cette association doit rassembler le plus largement possible l’ensemble des producteurs indépendants méditerranéens, afin d’être utile et représentative. L’existence d’une telle association, tangible et solide, est le meilleur moyen de développer la collaboration avec les différents partenaires. Qu’il s’agisse des institutions européennes, ou des organismes trans- Méditerranéens, qu’il s’agisse des diffuseurs ou de leurs organisations, chacun doit trouver intérêt à cette collaboration.

Notre association est toujours présente dans les différents lieux où s’élaborent les politiques de l’audiovisuel en Méditerranée, elle tend à représenter les producteurs partout où des décisions se prennent, institutions européennes, organismes transméditerranéens..

Depuis sa fondation. L’APIMED est membre du Conseil d’administration du CMCA (Centre méditerranéen de la communication audiovisuelle) ainsi que membre du réseau de la Fondation Anna Lindh.